VIGILANCE CANICULE JUILLET 2019

La Drôme placée en vigilance orange canicule

Des chaleurs record sont annoncées par MéteoFrance de lundi 22 à vendredi 26 juillet, avec des maximales annoncées à 39°C !!! , et minimales allant de 19°C à 22°C.
Rappel des conseils utiles pour les personnes fragiles et leur entourage (personnes âgées, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes…)
– Informer vos proches
– Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif et ne buvez pas d’alcool ;
– Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
– Mangez en quantité suffisante ;
– Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;
– Évitez les efforts physiques au maximum et si vous devez pratiquer une activité physique, mouillez votre t-shirt et votre casquette et renouveler fréquemment l’opération ;
– Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
– Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Rappel des signes d’alerte de déshydratation, notamment chez les personnes âgées :
• Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
• Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.
• Nausées, vomissements, diarrhée, soif.
• Crampes musculaires.
• Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).
• Agitation nocturne inhabituelle.

Les réactions aux fortes chaleurs (malaise, évanouissement, déshydratation, etc.) peuvent se manifester à retardement suite à une exposition aux températures élevées, il est donc nécessaire de prendre ses dispositions en amont.
Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment, surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées.

Si vous voyez quelqu’un victime d’un malaise, appelez le 15.

Le 11 septembre 2018 : les fréquences TV changent

Qui est concerné ?

Les téléspectateurs recevant la télévision par antenne râteau.

Il peut s’agir d’une réception par antenne râteau individuelle, en maison, ou collective, en immeuble.

Que faut-il faire ?

Avant le 11 septembre 2018

Pour le téléspectateur qui réside en habitat collectif et reçoit la télévision par une antenne râteau collective : il doit s’assurer, en amont des changements de fréquences de la TNT qui auront lieu le 11 septembre, que son syndic ou gestionnaire d’immeuble a bien fait intervenir un professionnel pour réaliser des travaux sur l’antenne collective. Si tel n’était pas le cas, les résidents de l’immeuble risqueraient de perdre des chaînes après le 11 septembre 2018.

Le syndic ou gestionnaire de l’immeuble peut bénéficier d’une aide de l’Etat pour réaliser ces travaux (cliquez ici pour en savoir plus)

Le 11 septembre 2018

Pour le téléspectateur recevant la télévision par une antenne râteau, qu’il habite en immeuble ou en maison individuelle, il faudra effectuer une recherche et mémorisation des chaînes, s’il constate une perte de certaines chaînes de la TNT.

Cette opération est très simple à réaliser, à partir de la télécommande du téléviseur et/ou de l’adaptateur TNT. Elle permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences.

Cette recherche des chaînes est à réaliser sur l’ensemble des postes de la maison reliés à une antenne râteau.

Comment faire une recherche des chaînes

Après le 11 septembre 2018

Si des problèmes de réception persistent :

  • Consultez régulièrement cette page : toutes les informations sur les opérations de changements de fréquences y seront signalées.
  • Contactez un antenniste : il pourra trouver l’origine des perturbations et s’il est nécessaire d’intervenir sur votre antenne, vous permettre d’initier une demande d’aide à la réception.
  • Appelez le centre d’appel de l’ANFR  au 0970 818 818 (appel non surtaxé)

Pour en savoir plus sur le contexte des changements de fréquences, cliquez ici.

Ceci est la page dédiée aux particuliers. Si vous souhaitez accéder à la page de cette phase dédiée aux professionnels, cliquez ici.